• EM

Empty Nester

Et voilà le moment tant attendu ou tant redouté est arrivé. Mes "chouchou" ont quitté le home sweet home. Contrairement à la France, ça fait parti du rituel de laisser partir les enfants après la fin du lycée. Les mères s'y préparent, ma copine G, s'était mise en dépression pendant 15 jours, trop dure de sortir et voir les enfants de ses copines. A contrario ma copine S était trop impatiente. Elle ne rêvait que de solitude et de temps pour elle. So funny d'observer mais quand ça arrive, ben ça arrive.


Un peu comme tout changement, je suis traversée par plein d'émotions, la colère d'être partie si loin, la joie de les savoir heureux, l'inquiétude du C-19 qui plane, l'envie de les visiter bientôt, l'espoir de les revoir, la solitude, la liberté de ne plus être tenue d'aller voir les matchs ou d'aller les conduire là ou là, le silence.


Alors, comme pour chaque étape ma solution est de se réinventer. Oublier ce que j'ai fait de bien ou mal. Avancer avec des nouveaux projets. Redéfinir mes journées et les appeler, un peu, euh beaucoup. Mon petit plaisir.


Merci pour stopping by, xo.




contact@elisemassenet.com

Wickford RI | Elise Massenet | United States | contact@elisemassenet.com